1 1 1 1 1 100%/5 (2 Votes)

Ce sera ma phrase de l'année 2013.

J'ai repris cette phrase de l'excellent article du philosophe Bertrand VERGELY que l'on peut consulter à plusieurs endroit comme par exemple ICI.

Doit-on appeler au nom de cette dictature à ce que l'on autorise le mariage polygame, pourquoi ne serait-il pas possible ? et le mariage entre père et fille, fils et mère ? l'inceste n'existe plus dès lors que le sentiment est présent non ?  mais alors quand déterminer la limite ?  et ceux qui aiment leur bourreau ? mais qui va être le juge, le législateur pour se permettre de déterminer ce qui est bien ou pas sur la question des sentiments ?

Cela pose question et réflexion avant d'agir...